Le B-24 de Saint-Donat

J’avais déjà entendu parler du B-24 de Saint-Donat, mais quatre photos ont ravivé mes souvenirs de l’histoire du B-24 de la montagne Noire. Je n’avais pas pris ces photos après avoir gravi la montagne Noire. Elles avaient été plutôt envoyées cette semaine par Julie qui les avait partagées.

Julie avait gravi la montagne Noire. Je me demande bien pourquoi.

À suivre…

4 réflexions sur “Le B-24 de Saint-Donat

  1. Bonjour merci j’habite tout près de ce site j’y suis native et je ne suis jamais allée mais mon fils oui ,il a bien aimé l’expérience merci et sais on jamais peut être que j’irai voir ce site dont on parle tant
    Merci ☺️

    1. Je me souviens de vous…

      18 juin 2016

      Bonjour,

      Quelle belle journée pour commencer ce blogue sur ma famille.

      Je viens de la famille Mitron. Mon grand-père s’appelait Palma Mitron dit Jolivet. D’après les recherches, nos ancêtres viendraient d’Orléans, plus précisément du Loiret.

      Suite à l’aide du blogueur Pierre Lagacé  que j’admire pour tout ce qu’il fait, il m’a dit que je devais écrire ce que je sais. Alors voici un peu mon histoire.

      Je n’ai pas beaucoup de souvenirs  de mon grand-père, car je n’avais  pas encore 5 ans quand il est décédé, mais mes souvenirs sont encore très présents d’un grand-père chaleureux et aimant. Je me souviens quand il nous prenait  sur ses genoux pour nous bercer dans sa belle grosse chaise berçante que j’ai chez moi et qui est tellement réconfortante. D’ailleurs c’est lui qui l’avait fabriquée ainsi que celle de ma grand-mère. Celle là, c’est mon frère qui l’a.

      Mon grand-père  nous amenait dans le jardin voir ses fleurs et aussi ses beaux framboisiers de plusieurs couleurs. Ses framboises étaient tellement bonnes grosses. Ce n’était pas des framboises sauvages mais de jardin ou cultivées.

      Mon grand-père habitait au lac de la montagne Noire  à St-Donat, un magnifique endroit où presque tous ses enfants y habitaient avec leur famille.

      Aujourd’hui plusieurs de ses petits-enfants y habitent avec leur enfants eux aussi. Alors l’histoire se continue, surtout que c’est mon grand-père qui a découvert le coin. On a nommé un chemin qui porte son nom, le chemin Mitron. On en est très fiers. Un grand-père découvreur c’est pas rien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s