Les souvenirs de guerre de Félix H. Turcotte

Voici ce que j’avais commencé à écrire hier matin avant que je fasse une belle rencontre virtuelle…


Les souvenirs de guerre de Félix H. Turcotte

J’aimerais beaucoup vous parler de lui ce matin, mais je n’en sais pas beaucoup plus à part ceci partagé ce matin par un lecteur passionné par l’histoire des Alouettes…

C’est une information tirée d’un article de l’édition du Soleil du mardi 23 juin 1942.

 

Félix-H Turcotte était un ancien élève de l’Académie Commerciale. Le Frère Nicéphore tenait à communiquer sa sixième liste provisoire de son tableau d’honneur.

J’ai ici une photo prise en Afrique du Nord avec l’équipage d’un F. H. Turcotte. Il est au centre.

crew North Africa

F. H. Turcotte était surnommé « Turk ».

« Turk » Turcotte’s crew, c’est comme ça que « Lucky Red » Lafoy avait écrit son nom à l’arrière de la photo. 

On revoit « Turk » sur une autre photo… Il est le 2e à droite et Lloyd Stanley Lafoy est au centre maintenant.

Ces deux photos font partie de la collection de « Lucky Red ». Son petit-fils « Che » Lafoy a partagé avec moi plus d’une centaine de photos de son grand-père durant le temps de la guerre. Il en avait quelques-unes prises en Afrique du Nord. Le grand-père  de « Che » a même volé comme rear gunner avec Hector Lucien Lecomte, le Wing Commander des Alouettes!

J’en aurais long à vous raconter sur toute ma recherche depuis deux semaines sur cet équipage composé de Jack Stokes, Ford et Tupper.

Ce qui m’amène à vous dire que je suis parti à la recherche des descendants de « Turk » afin d’en connaître plus et de partager le fruit de mes recherches.

C’est ce matin, refusant de lancer la serviette après plusieurs tentatives infructueuses la veille, que j’ai trouvé un Félix Turcotte, fils d’Henri-Paul Turcotte et de Béatrice Mercier. Henri-Paul Turcotte était un marchand de Québec et son père était Félix-Eugène Turcotte.

Félix Turcotte a marié Rose Côté, fille d’Edmond Côté et  d’Arsélie Corriveau, le 10 avril 1951 en la paroisse Notre-Dame de la Ville de Québec. 

Puis, j’ai trouvé que ce Félix Turcotte était décédé à l’âge de 59 ans en 1977. L’avis de décès disait qu’il avait eu deux enfants, une fille Lise et un fils Jean. Sa fille Lise est décédée en 1989 à l’âge de 37 ans. C’est avec l’avis de décès de Lise Turcotte que je suis entré en contact avec sa fille sur Messenger…

Je lui avais écrit ce message…

Bonjour,

Je me permets de vous écrire.
Retraité de l’enseignement, je suis maintenant généalogiste et historien amateur depuis 2007.

J’ai des photos de Félix H. Turcotte qui a été un pilote de l’escadron 425 Alouette. Je sais qu’il y a un Félix Turcotte qui a marié Rose Côté en 1951. Ils ont eu deux enfants, Lise Turcotte et Jean Turcotte. Lise Turcotte, qui était infirmière, et probablement née en 1952. Elle est décédée à 37 ans le 21 février 1989.

Son père Félix Turcotte (pilote?) est décédé en 1977 à l’âge de 59 ans. Je sais que Lise Turcotte a eu au moins deux enfants: Charles et Geneviève.

Êtes-vous cette Geneviève?

Je veux valider ceci afin de partager l’histoire de Félix Turcotte avec sa descendance. C’est la raison de ce message. Il n’est pas question ici d’argent, juste partager ma passion pour l’histoire et honorer la mémoire de ceux qui ont combattu pour la liberté.

Pierre Lagacé

Puis j’ai attendu…

Est-ce que j’avais trouvé le bon Félix H. Turcotte que le Frère Nicéphore voulait honorer le 23 juin 1942 et dont les journaux d’époque parlaient en juillet 1941?

 

Le Nouvelliste 1941-07-16_02Le Soleil 1941-07-22_09La Presse 1941-07-15

À suivre prochainement sur mon blogue dédié à l’escadrille Alouette, mais je pense que vous avez deviné déjà la suite.