Cliquez…

Encore, mais l’histoire est mémorable.

Les gens s’en rappellent encore.

Cliquez ici.

Extrait

“Hurricane!”

Le 29 avril 1942, Yves Mahé, âgé de 23 ans et pilote des FAFL au sein de l’escadrille de chasse 253 de la Royal Air Force, affronte les bombardiers allemands dans son avion de chasse, le Hawker Hurricane avec huit mitrailleuses en action. Lorsqu’il arrive sur la ville de York en feu, il s’attaque immédiatement à un bombardier ennemi, qui s’écrase en flamme. Alors qu’il s’apprête à prendre d’assaut un autre aéronef, les Allemands prennent la décision de fuir.On apprit plus tard que l’arrivée d’Yves sur place fut d’un précieux secours. En effet, une partie de l’usine principale de Rowntrees (Royaume-Uni), était remplie d’explosifs extrêmement puissants. Si les Allemands avaient effectué l’attaque initialement planifiée sur l’usine, la destruction de York aurait été totale. Plus tard le général de Gaulle décora l’aviateur de la Croix de Guerre.

 

Un passe-temps passionnant: Prise 2

401e billet depuis 2009…

Juste pour le plaisir…

Qui est ce jeune pilote dans ce Spitfire?

C’est Jim O’Toole de l’escadrille 443.

Jim O'Toole modified version modifiée

Ma passion c’est de trouver qui sont ces aviateurs et de raconter leur histoire.

Denis va me comprendre.

Cliquez ici pour savoir d’où provient cette photo.

Cliquez ici maintenant pour visiter mon blogue sur l’escadrille 443 et découvrir une histoire fascinante d’un pilote mort à la guerre dont l’arrière- petit-fils a trouvé son histoire sur Internet.

Jean-Paul Corbeil, mitrailleur

Jean-Paul Corbeil se souvient…

RCAF 425 Alouettes

Ça c’est l’équipage de Jean-Paul Corbeil.

équipage de Jean-Paul Corbeil

Cet après-midi, j’ai rencontré monsieur Corbeil pour la dixième fois depuis 2010. Il m’en a raconté des souvenirs de guerre.

Il a surtout parlé des membres de son équipage: le pilote Jacques Terroux, le bomb aimer François Bernier, le sans-filiste Maurice Bernier, l’ingénieur de bord Tommy Newton de la R.A.F., et son grand ami Pep, Romuald Pepin, le mitrailleur arrière qui a sauvé la vie à l’équipage lors d’une mission de nuit sur Bourg Léopold.

Lui, c’est son autre grand ami Pierre…

Pierre, c’est Pierre Gauthier.

Pierre Gauthier navigateur

Pierre Gauthier

On le reconnaît sur la photo de groupe de l’équipage de Jacques Terroux.

équipage de Terroux

Pierre Gauthier

Pierre Gauthier était le navigateur.

Jean-Paul Corbeil, mitrailleur tourelle dorsale, et Pierre Gauthier, navigateur

Bien que chacun avait un rôle important dans un bombardier, le travail du navigateur était le plus stressant.

numérisation0005 (2)

Garder le cap constamment.

Pierre avait peur.

Jean-Paul le savait, mais ça restait un secret bien gardé entre eux.

Pierre…

Voir l’article original 224 mots de plus