Souvenirs de guerre

Souvenirs de guerre avait débuté par l’histoire d’un jeune marin qui avait menti sur son âge. Il en avait assez de son père autoritaire selon lui. On serait au début 1944. Pierre s’enrôle dans la Royal Canadian Navy et se retrouvera dans la salle des machines du HMCS Athabaskan G07 le 29 avril.

En juillet 2009, 65 ans plus tard il en parle pour la première fois lors d’une réunion de famille alors que celle-ci parlait plutôt de son frère Jean blessé sur les plages de Normandie.

Jean faisait partie des Fusiliers Mont-Royal.

Lui, les Fusiliers Mont-Royal, il les surnommait les Fous alliés Mont-Royal!

Selon les historiens, les Fusiliers Mont-Royal n’étaient pas sur les plages le 6 juin, pourtant Jean s’y trouvait avec un éclat d’obus dans le ventre, blessure qui allait se transformer en cancer au début des années 60.

Pierre, Jacques et Jean

Je ne connais rien des Fusiliers Mont-Royal sauf qu’un cousin de mon père en faisait partie. Adrien Tremblay n’est jamais revenu de Hollande.

2008-08-27 Adrien Tremblay

De l’automne 1944 au printemps 1945, la Première armée canadienne a joué un rôle important dans la libération des Pays-Bas et du peuple néerlandais, qui souffrait de la famine et d’autres privations sous le contrôle des Allemands de plus en plus désespérés. Les chaleureux rapports qui existent toujours entre le Canada et les Pays-Bas constituent un émouvant témoignage du sacrifice ultime consenti par des milliers de Canadiens et de la gratitude éternelle qu’éprouvent le peuple néerlandais d’avoir été libéré de la tyrannie qui régnait dans leur pays.

Source: http://www.veterans.gc.ca/fra/remembrance/history/second-world-war/liberation-netherlands

 

Sa mère Alice Métayer aurait attendu Adrien toute sa vie avant de mourir en 1982 pour le rejoindre au paradis…

Alice Métayer Aurele Tremblay 1919

Souvenirs de guerre se veut un lieu de partage où vos souvenirs de guerre et ceux de vos proches rendent hommage à ceux qui ont combattu pour la liberté.

Laissez-moi un commentaire.

Je réponds toujours…

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Souvenirs de guerre

  1. Jean n’était sans doute pas un menteur.
    Je pense que j’ai compris ce qui s’est passé mais il me manque encore quelques éléments qui seraient indiscutables pour l’expliquer…
    Ca viendra.

    Tourlou !

    1. On ne ment pas selon moi avec ce genre de choses. Tout comme son frère qui aurait pu inventer le nom de n’importe quel bateau canadien pour vanter ses souvenirs de guerre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s