Pic – Le mot de la fin

Comment honorer un pilote de Spitfire canadien-français…?
J’avais trouvé ceci sur un forum l’an dernier.

On 24/12/1944 F/O. Picard of 416 Squadron made a crashlanding with his Spitfire LF.XVI SM308 at Evere airbase (Belgium). His plane had been damaged by US flak. Who can supply me the full name of this (probably) Canadian pilot ?

Many thanks and best regards

Luc

Puis Luc remettait ça…

Hi,

The orb of the Squadron (AIR27/1816) mentions that he was posted at this Squadron on 28/09/1944 and that he left to BPC during November 1945. The full name of this Canadian pilot (J/22883) is however not mentioned. What is BPC ?

Best regards

Luc

Richard avait le nom…

Luc. Taken from the Canada Gazette Joseph Fernand Guy Henri Picard J-22883
Richard

Voici ce que j’avais sur Pic. Une photo prise au No.13 SFTS St. Hubert.

Pic Picard est assis le troisième à droite. J’avais colorisé la photo afin de l’envoyer au grand debout dans la deuxième rangée.

Gordon Mackenzie Hill avait cette photo parmi une centaine d’autres qu’il avait précieusement conservées.

Gordon est à droite avec son ami Pic.

Picard et Hill

Il avait aussi celle-ci qui avait fait la une dans les journaux du Québec…The French Connection. B.90 Nault - Picard - Menard - Brouillard
Je termine mon hommage à Pic Picard avec cette photo prise à Petit Brogel en Belgique. Nius sommes au mois de mars 1945.Pilots at B-90 Petit-Brogel, Belgium Mar. 45.
Gordon Hill avait identifié pour la postérité tous les aviateurs qui apparaissent sur la photo avec la date d’arrivée dans l’escadrille 416.Pilots at B90 Petit Brogel
1. Chris Preston, J44034, arrivé le 21 février 1945.
2. Gordon Hill, [Gordie] arrivé le 2 octobre 1944.
3. F/O W.D. Hill, J35989, [Wally] arrivé le 14 novembre 1944.
4. F/O K.J. Ken Williams, J9261, arrivé le 26 décembre 1944.
5. Jack Leyland, J26993, arrivé le 18 octobre 1944, ex-421e Escadron.
6. Le F/O Keith F. Scott, J21239, arrivé le 27 février 1945.
7. F/O S.H. Steve Straub, arrivé début octobre 1944.
8. Chuck Darrow, arrivé au début octobre 1944.
9. Larry L. Spurr, arrivé le 23 août 1944.
10. F/O B.E. Parry [Bert], J14717, arrivé le 13 janvier 1945.
11. F/O C.W. Haines [Cliff], J49322, arrivé le 21 janvier 1945.
12. F/Sgt. N. M. McGregor [Mac], R193516, arrivé le 21 janvier 1945.
13. Le F/O L. P. Comerford [Len], arrivé le 4 octobre 1944, ex-403e Escadron.
14. Le lieutenant d’aviation Neil G. Russell J8136, arrivé le 4 juillet 1944, ex-Malte, 2e tour.
15. F/O W.I. Gordon [Rocky], J6718, arrivé le 27 février 1945, à son 2e tour d’opérations.
16. S/L J.D. Mitchener DFC, [Jake], J16799, prend le commandement en novembre 1944, en remplacement du S/L J. F. McKiroy, DFC, fin de tour.
17. C.O. Le F/O G. A. Cameron [Joe silencieux], arrivé le 3 juillet 1944, ancien de Malte, 2e tour d’opérations.
18. Le F/O Vernon W. Mullen [Moon], arrivé le 15 mars 1945. Abattu par un P-51 américain, le 31 mars 45.
19. F/O L.J.R. Jean [Lou], arrivé le 20 octobre 1944.
20. F/O S.A. Round [Sam], J42360 arrivé le 3 février 1945.
21. W. L. McCallum [Mac] J37906, arrivé le 3 février 1945.
22. Walter Norman Douglas. [tué le 14 mai 1945, accident, coup de fusil en pleine figure].
23. F/O F.G.H. Picard,[Pic] arrivé le 29 septembre 1944.
24. P/O W.G.D. Roddie, [Bill], J86972, arrivé le 9 août 1944.
25. Sergent Brechnel, membre de l’équipe au sol.

On 24/12/1944 F/O. Picard of 416 Squadron made a crashlanding with his Spitfire LF.XVI SM308 at Evere airbase (Belgium). His plane had been damaged by US flak. Who can supply me the full name of this (probably) Canadian pilot ?

Le temps n’a pas favorisé l’aviation en décembre et vraiment nous avons été retenus au sol longtemps. Un matin, le soleil réussit enfin à percer le brouillard et nous reçûmes l’ordre de nous rendre au-dessus de St-Vith. Il s’agissait pour nous de bombarder des concentrations de troupes et de détruire du matériel. Regardez ces photos, nous ne les avons pas manqués. Mais la flak était dense et bien dirigée. En fait nous étions partis cinq Spits et deux sont revenus. Je fus atteint sous le fuselage et lorsque que je revins à la base je m’aperçus que je ne pouvais descendre mes roues pour l’atterrissage. Il me fallait faire tomber mon réservoir auxiliaire d’essence et tenter un atterrissage sur le ventre. C’était la 1ère fois que je tentais l’expérience. Lorsque mon réservoir se détacha je demandai toute la piste et vogue la galère. Mon Spitfire épousa le sol de façon magnifique. Je me suis remis un petit verre de cognac ensuite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s