Souvenirs de guerre

Souvenirs  de guerre ne parlent pas de généraux  ou de grandes  bataille. Il se souvient  de ces jeunes  partis  à  la  guerre pour mille et une raisons.

L’oncle  de  ma femme  en avait assez de son père, un homme  trop autoritaire  selon lui.

À  80 ans, il l’appelait  encore  le bonhomme.
Il a dû  être  marqué…

Le naufrage  de l’Athabaskan a dû  le marquer  encore  plus, car il n’a pas  voulu  m’en dire  plus sur le naufrage.

Je me suis  mis donc en 2009 à  écrire Souvenirs  de  guerre  pour préserver  la mémoire  des 128 marins morts, des 44 rescapés par le Haïda, et 83 faits  prisonniers  comme  Gérard  Tourangeau.

image

Gérard  est sans doute sur cette photo  prise lors du rapatriement  des prisonniers.

Je vais  voir si sa nièce  va le reconnaître.

Une réflexion sur “Souvenirs de guerre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s