La destruction du casino de Dieppe en août 1942 – un lecteur explique sa destruction

Dans les jours qui ont suivi le 19 août 42, les Allemands ont détruit ce qui restait du casino de Dieppe. A peu près 80 pourcent était encore debout et voici pourquoi.

wpid-dieppe-1942-casino.jpg

source Internet

Le casino se trouvait directement sur la plage, en sa partie la plus haute, à proximité des anciennes tourelles fortifiées de la porte maritime médiévale de la ville. Soit, près de la falaise du sud. Cette situation particulière aurait dû avoir pour conséquence sa destruction totale depuis les airs et de la part des avions anglais, mais une unité avait pour mission de tout faire pour investir et de garder le lieu sous son commandement.

Ainsi, le casino fut-il pris de haute lutte et au prix de grands sacrifices et courage par le Royal Light Infantry et, bien que jamais on en parle, par quelques autres commandos qui, pour la postérité, ont eu le défaut d’être d’une autre unité combattante et de parler français.

J’ai des témoignages directs anciens de deux d’entre eux qui n’étaient pas, peut-être malheureusement pas ?, justement du genre à se vanter de quoi que ce soit…

Mais passons.

Le casino a donc été sous le contrôle des Canadiens pendant plusieurs heures (une sorte de base de commande et de repli de campagne). Pour éviter que la RAF ne mitraille et bombarde l’endroit, un Red Insign fut hissé sur son toit en guise de message clair. Heureusement, le contrôle du ciel était à peu près total de la part des pilotes anglais et canadiens. Tout comme le 6 juin 44, sans ces pilotes et leurs servants, les dégâts humains auraient été encore plus dramatiques. Alors qu’ils l’ont été, malgré cela, de manière unique dans l’histoire de cette guerre…

Après les événements, à la fin de la journée du 19 août, le commandant allemand ordonna à deux ou trois de ses hommes d’aller sur le toit pour descendre le drapeau canadien mais lorsqu’ils s’y rendirent, il en était déjà disparu… Ce qui valut à ces deux une belle part d’insultes du commandant qui voulait, tel ce qu’il fit avec l’Union Jack qui fut trouvé ailleurs, faire des photos de propagandes avec quelques-uns de ses hommes pour qu’elles soient diffusées largement en France, en Allemagne, mais aussi dans les pays alliés ennemis pour casser le morale des populations.

Mais tout cela est une autre histoire…

Donc, après le débarquement, puisque alors et pendant des décennies après c’est bien le mot qui fut utilisé par tous, les Allemands sur place étaient convaincus que « si ces gars avaient été assez fous et suicidaires pour faire ce qu’ils avaient fait sous le feu intense et sans obstacle de la défense allemande, c’est qu’ils seraient certainement assez fous pour revenir… »

Au moins un témoignage allemand direct existe de ce fait.

Et c’est d’ailleurs bien le message alarmiste que les officiers du Reich à Dieppe ont envoyé à Hitler dans leurs rapports.

Alors donc, constatant que la défense la plus efficace de Dieppe, et donc la plus meurtrière pour les assaillants, avait bien entendu été du côté de la plage « nue » et sans bâtiment, ce qui n’est que logique, il fallait aux défenseurs raser le casino en question pour accroître l’efficacité de leur travail et éviter de donner la possibilité de s’abriter à d’éventuelles troupes à venir.

Et nos Anciens ont été envoyés de nouveau sur les plages normandes. Mais seulement deux ans plus tard et bien ailleurs que sur la plage de Dieppe…

La photo actuelle, que je ne connaissais pas, montre de toute évidence les débris et gravats du travail de démolition, avant que le feu soit mis à ce qui brûle et que le déblaiement du reste n’ait été fini.

D’où ta photo, dont il me serait bien utile de connaître la source première, parce qu’elle n’a pu être prise que par un officiel allemand ou bien encore, un photographe qui risquait gros s’il se faisait attraper à la prendre…

Tourlou…

Dieppe 1942

source Internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s