Je me souviens

En souvenir de Souvenirs de guerre – billet écrit le 8 mai 2012.

Souvenirs de guerre

Je me souviens, c’est la devise du Québec.

On peut lui donner le sens que l’on veut.

Baby-boomer, j’ignore encore la raison de ma fascination pour l’histoire et tout ce qui entoure les deux Grandes Guerres.

Cette fascination a débuté à l’âge de 10 ans avec la construction de mon premier modèle réduit, un F-86 D Sabre. Mon frère avait choisi un Spitfire.

Ma fascination m’a amené à l’écriture de ce blogue et aussi à écrire d’autres blogues dont celui-ci sur l’escadron 403, un escadron de l’Aviation Royale canadienne (RCAF) de Spitfires!

RCAF No. 403 Squadron.

Le lien ci-dessus vous mène à la page de présentation. Cette page ne vous raconte pas l’histoire derrière ce blogue.

L’histoire est ici, en langue anglaise.

En septembre 2011, j’ai fait la rencontre du petit-fils d’un pilote de l’escadron 403. Son grand-père a effectué 73 missions sur Spitfire. 

Sa première le 8 décembre 1944.

Voir l’article original 166 mots de plus

Publicité

Pourquoi écrire sur Souvenirs de guerre?

Pourquoi écrire sur Souvenirs de guerre?

Pour partager, histoires, anecdotes et photos. Je vous permets d’utiliser ma plate-forme WordPress et mon « expertise » comme rédacteur.

Après plus de 470 billets publiés sur Souvenirs de guerre, je pense pouvoir m’octroyer le titre de rédacteur en chef.

Vous écrivez et je publierai.

On ne s’enfargera pas dans les fleurs du tapis… sauf si vous cherchez à mousser votre gloire personnelle.

En attendant vous pouvez aller lire Pilote de Spitfire et mon dernier billet sur le cousin de Georges Nadon.