Je n’abandonne pas Souvenirs de guerre

Je n’abandonne pas Souvenirs de guerre, je vous laisse écrire vos souvenirs de guerre maintenant. Je crois avoir fait le tour du jardin depuis ma rencontre avec l’oncle de ma femme qui avait mentionné l’Athabaskan en juillet 2009.

Il y a des milliers d’autres histoires à écrire comme celle d’Albert Dugal et de son épouse…

Albert et son épouse

Il ne m’appartient pas de l’écrire.

Publicité