Un moment des plus émouvants pour nous

Un oubli de ma part…

Un court texte de Ti-Mick dont le père était sur les plages de Dieppe en 1942.

Voilà quelques photos de plus.

Il en restera un autre à venir, celle d’un ami Ecossais très cher qui, en 44, était messager en moto pour l’armée anglaise. Des histoires uniques qu’il m’a raconté en même temps qu’à son fils… Dont une qui a confirmé quelque chose d’étonnant à propos des Fusiliers Mont-Royal et dont deux des frères d’armes de mon père m’avait déjà parlé autrefois. Quel hasard !!! Il me faut la chercher dans le tas de photos non-classées dans l’ordo. Je te l’enverrai demain je pense…

Les deux dames étaient des infirmières de troupes US au front. Restées amies pour la vie, à l’âge de presque 95 ans, elles revenaient une nouvelle fois en Normandie. Les photos ont été prises au cimetière de Colleville. La télévision française a fait des reportages sur elles quelques jours avant le 6 juin et par hasard, nous les avons rencontré le 4 Juin au matin en allant rendre hommage à tous ces jeunes qui dorment en terre américaine de France. L’homme faisait partie des troupes en question et revenait en France pour la première fois…

Ce jour-là, de voir ces trois personnes réunies près du mausolée aux disparus sans tombes, ce fut un moment des plus émouvants pour nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s