Les 17 soldats du régiment de La Chaudière tués le 26 février 1945

Le conducteur qui accompagnait l’aumônier Dalcourt était sans doute Antonio Gauthier tué le 28 février 1945, le même jour que l’aumônier.

Le 28 février, «on apprit à 13 h la triste nouvelle de la mort du père Dalcourt. Alors qu’il recueillait les hommes tombés sur le champ d’honneur, le véhicule à bord duquel il se trouvait heurta une mine posée par l’ennemi. L’aumônier et son conducteur périrent instantanément.»

Aucune information, aucune photo sur le mémorial virtuel de guerre du Canada pour lui rendre hommage comme je l’ai fait pour l’aumônier Josaphat Dalcourt.

Dalcourt_1

Les 17 soldats du régiment de La Chaudière tués le 26 février 1945. La guerre était loin d’être terminée… 

Nom de famille Initiale(s) Prénom(s) Date du décès
Billette B Bruno le 26 février 1945
Boucher M Maurice le 26 février 1945
Caissie C Cyrille le 26 février 1945
Caron A Albert le 26 février 1945
Cormier D Delphin le 26 février 1945
Cote E G Edward George le 26 février 1945
Cote P Phillippe le 26 février 1945
Duguay J Joseph le 26 février 1945
Gauthier A Antonio le 28 février 1945
Laberge J E L Joseph Emile Lucien le 26 février 1945
Lapointe M Maurice le 26 février 1945
Le Blanc N Normand le 26 février 1945
Leclerc A Albert le 26 février 1945
Levesque A Adrien le 26 février 1945
Ouellette J R T Joseph Renaud Thomas le 26 février 1945
Painchaud G Gaston le 26 février 1945
Provencher J H A Joseph Henri Aime le 26 février 1945

Le seul soldat dont on a une photo est Joseph Henri Aimé Provencher. Il était le fils Jean Baptiste et Aléda Provencher, de St-Théodore D’Acton.

J’avais déjà écrit sur lui d’ailleurs en octobre 2009.

Cliquez ici

Quant à moi je vais arrêter d’écrire Souvenirs de guerre jusqu’au 29 avril 2014. Vous comprendrez pourquoi j’ai arrêté le temps sur mon blogue.

8 réflexions sur “Les 17 soldats du régiment de La Chaudière tués le 26 février 1945

    1. Sometimes you need to pause and reflect upon what you have been writing since 2009 about the sinking of a ship you knew nothing about in the first place.

      I could write everyday on a story that I stumble upon like the wartime log of Jim L’Esperance on the English version of this blog. I am posting all the drawings of the wartime log and find a lot about each drawing. So this is why I am taking a break on this blog.

      1. I have updated my last comment…

        I could write everyday on a story that I stumble upon like the wartime log of Jim L’Esperance on the English version of this blog. I am posting all the drawings of the wartime log and find a lot about each drawing. So this is why I am taking a break on this blog.

    1. Merci pour l’information!

      Le 28 février 1945, Léo Major aide l’aumônier du régiment, le Padré Delcourt, à récupérer les corps de soldats d’un char Tigre pour les mettre dans un véhicule de transport : un Bren Carrier. Après avoir fini de charger les corps, l’aumônier s’assoit près du conducteur, Major prend place à l’arrière. Le véhicule roule sur une mine antichar et l’aumônier Delcourt et le conducteur sont tués sur le coup10, alors que Léo Major est projeté en l’air, avant d’atterrir durement sur le bas du dos, qu’il se brise. Sans connaissance, il est placé derrière un camion par des médecins pour le transporter vers un hôpital de campagne situé à 50 km. Le camion s’arrête toutes les 15 minutes pour qu’on puisse lui injecter de la morphine et qu’il supporte la douleur. De nouveau on lui dit que la guerre est finie pour lui et qu’il sera rapatrié vers l’Angleterre en raison de ses fractures au dos en 3 endroits, en plus d’entorses aux deux chevilles et quatre côtes cassées. Une semaine s’écoule et Major a l’occasion de fuir. Il réussit à obtenir d’une jeep passante qu’on le conduise à Nimègue, une ville où il avait précédemment rencontré une famille hollandaise, les Slepenbeck. Il séjourne chez la famille près d’un mois avant de rejoindre son unité fin mars 1945.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s