Gérard Tourangeau

Commentaire qui a été laissé sur mon blogue Souvenirs de guerre…

J’aimerais savoir si mon oncle faisait partie de votre équipage car ma tante étant décédée, elle a légué des objets de l’époque de la guerre à mon fils qui est rendu à 20 ans maintenant et qui là me semble prêt à lire et à apprendre sur le sujet. Moi je me souviens un peu, mais il me manque des renseignements. Le livre sur le bateau a été légué au fils de mon oncle pouvez-vous m’en référer un. Il se nommait Gérard Tourangeau et m’a raconté lorsque le bateau a été attaqué et lui avait été brûlé au visage car lorsqu’il est ressorti à la surface, il est ressorti dans une flaque d’huile en flammes. Il m’a parlé de la guerre que très tard dans sa vie. Surtout de l’Allemagne. On en a su que très peu.

Je sais une chose vous êtes des hommes et ou vos oncles pères et autres parents sont des hommes fiers et remarquables…

Merci

Je viens d’allumer.

Il est sur la liste des marins de l’Athabaskan dans le livre!

cover page 1

Page 182

No 245 TOURANGEAU, Joseph G. M. V-3650  AB  22  Quebec, P.Q. POW

Gérard Tourangeau, matelot breveté, fait prisonnier.

Je vous reviens demain.

Milag und Marlag Nord 1

La page du logbook des premières missions

Mission du 22 mai 1944 sur la ville de Lemans.

RCAF 425 Alouettes

Voici la fameuse page avec la mention de la mission sur Bourg Léopold.

logbook page Bourg Leopold

Monsieur Corbeil l’a photographiée avec son IPad.

Bourg Léopold est sa deuxième mission finalement et non sa troisième de la guerre.

La première mission a été celle sur Le Mans (source de l’article) dans le sud de la France le 22 mai 1944. La R.A.F. envoie 133 avions bombarder la gare de triage de Le Mans.

bombardement Lemans 22 mai 1944

Gare de triage.
Vue du grand chariot après le bombardement du 22 mai 1944.
© Collection privée

Les 19 et 22 mai 1944, les alliés bombardent Le Mans.

Dans une lettre écrite « à chaud » un Manceau raconte en détail ces attaques qui visaient la gare de triage.

« 83 morts, autant de blessés, plus d’un millier de familles sans abris… » Le lourd bilan des bombardements des 7 et 14 mars 1944 est dans la tête de tous les Manceaux lorsque les Lancaster anglais (bombardiers lourds) frappent…

Voir l’article original 429 mots de plus