No. 4 Manning Depot Québec

Eugène revient à Québec au No.4 Manning Depot. Il arrivera en septembre 1941 et en repartira en novembre 1941. Son dossier militaire est clair sur ce point.

 

Pourquoi retourner dans un Manning Depot…?

Il a fait son entraînement de base au No.1 Manning Depot à Toronto.

J’ai trouvé cette information sur Internet et j’ai la réponse.

No. 4 MD. Québec, Québec

L’entraînement commence dans l’un des cinq Dépôts des effectifs (Manning Depots) situés à Toronto, Brandon, Edmonton, Québec et Lachine. La recrue s’entraîne à la discipline militaire et étudie les rudiments de l’aviation : règlements, histoire, navigation. Entre les cours s’intercalent les sempiternelles manœuvres – la drill – et les exercices de maniement d’armes comme le fusil Lee-Enfield.

Le Dépôt des effectifs prodigue aussi des cours de langue aux recrues qui ne maîtrisent pas l’anglais, la seule langue utilisée dans les forces armées canadiennes. Mieux vaut bien posséder l’anglais puisque les aviateurs appelés à servir au Royaume-Uni devront, de surcroît, comprendre le cockney des contrôleurs aériens!

À la sortie du Dépôt des effectifs, le stagiaire est nommé aviateur de seconde classe. Il est alors dirigé vers les écoles du PEACB pour une formation d’aviateur ou vers les camps de formation du personnel au sol. (source: Centre Juno Beach)

Aviateur de seconde classe c’est AC2 dans le dossier militaire.

 

Eugène devait donc parfaire son anglais…

Après son séjour à Québec, Eugène s’en ira dans un Elementary Flying Training School soit au No. 10 EFTS à Hamilton en Ontario.

On retrouvait cinq Elementary Flying Training School au pays durant la Deuxième Guerre mondiale.

        No. 1 EFTS.   Malton, Ontario.  Type d’avions:  Moth.

        No. 3 EFTS.  London, Ontario.  Type d’avions:  Finch.

        No. 7 EFTS.  Windsor, Ontario.  Type d’avions:  Finch.

        No. 9 EFTS.  St. Catharines, Ontario.  Type d’avions:  Moth.

        No. 10 EFTS.  Hamilton, Ontario.  Type d’avions:  Moth et Finch.

Eugène avait été au No. 9 EFTS.  St. Catharines en Ontario de juillet à août 1941.  

C’est là que cette photo a été prise finalement.

Mais j’ai autre chose à vous montrer avant d’arriver à Hamilton le 9 novembre 1941.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s