Les pilotes de Mosquitos…

Ça ne couraient pas dans les rues en 1945, encore moins dans celles de Bromptonville.

Bromptonville sombrera tranquillement dans l’oubli ayant perdu son nom lors de la fusion avec la ville de Sherbrooke.

Ça me désole de voir des villes perdent leur identité et par la suite leur histoire.

J’ignorais tout de cette petite ville des Cantons-de-l’Est avant de faire la connaissance d’un homme dont un pilote de Mosquito était son héros de jeunesse.

Ce héros était le Flight Lieutenant Eugène Gagnon DFC, fils de Pierre Gagnon et Georgiana Garneau.

Il  restera toujours dans la mémoire des gens grâce à ce blogue.

26 décembre 1942

2 réflexions sur “Les pilotes de Mosquitos…

  1. Translation…

    Mosquilo pilots were not running in the streets in 1945, even less in the streets of Bromptonville.

    Bromptonville will soon be something of the past since it was incorporated with the town of Sherbrooke.

    I am sadden when towns lose their identity and then their history.

    I knew nothing about this little town in the Eastern Townships before I meet in this man whose youth hero was a Mosquito pilot.

    This hero was Flight Lieutenant Eugène Gagnon DFC, son of Pierre Gagnon and Georgiana Garneau.

    He will live forever in the memory of the people thanks to this blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s