Le neveu de Fernand

Mario Hains demeure à Bromptonville.

J’ai fait sa connaissance avec l’histoire d’Eugène Gagnon, pilote de Mosquito.

Mario m’a parlé de son père qui a aussi été soldat.

Mais ça c’est une autre histoire que je vais vous raconter une autre fois.

C’est surtout l’histoire de Fernand dont je veux vous parler, car elle démontre comment l’histoire s’écrit souvent au détriment des soldats qui sont allés servir en Europe.

Fernand faisait partie du régiment de la Chaudière.

Le même que celui d’Émilien Dufresne dont la fille se dit fière d’être sa fille.


Fernand n’a jamais eu de fille pour être fière de lui…

Il est un autre soldat dont l’histoire est restée dans l’ombre des souvenirs de guerre de ceux qui sont revenus.

Si vous connaissez Fernand Hains ou si vous connaissez quelqu’un qui l’a connu, cliquez ici pour m’écrire…

La prochaine fois je vous présente des gens qui l’ont connu en France…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s