Les frères Rousseau et les factoïdes…

J’ai trouvé le sens du mot factoïdes…

Le mot factoïde viendrait des mots fait et fiction.

Comme on ne peut faire parler un mort, on cherche nos informations auprès des personnes qui ont connu le défunt.

Donc, quand on parle d’un inconnu ou a fortiori d’un héros, on peut se retrouver confronter avec plein de factoïdes ou la réalité et la fiction s’entremêlent.

Le cas d’Eugène Gagnon en est un bel exemple si on prend uniquement l’article de la Tribune du 22 octobre 1947 qui raconte les événements entourant la mort d’Eugène. Selon l’article du journal, Eugène ne serait jamais allé combattre en Europe.

Et pourtant… vous connaissez toute l’histoire et je ne vais pas vous la raconter une autre fois.

Revenons plutôt à notre histoire des frères Rousseau de Montmagny.

Philippe et Maurice Rousseau sont deux fils de Lacasse Rousseau et Gabrielle Fafard.

Ce sont eux ces deux frères que notre blogueuse, que le destin tenait par la main, a rencontrés au cimetière de Ranville.

photo prise par la blogueuse

Quant à moi, j’avais déjà trouvé l’information… sur le site des vétérans.

Philippe Rousseau

 

Maurice Rousseau

On continue lundi prochain…

Samedi, je vais aller au service funèbre de l’oncle de ma femme, celui-là même qui nous avait dit qu’il avait été un marin sur le destroyer Athabaskan la nuit du 29 avril 1944.

Celui pour qui j’ai commencé ce blogue en août dernier.

Il ne voulait pas parler du naufrage.

Souvenons-nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s