L’île Scatarie au large du Cap-Breton

Cliquez ici.

Scatarie Island

Pas beaucoup d’information sur cette île en français.

C’est là que serait disparu cet aviateur si on en croit les hypothèses émises la dernière fois par des messages laissés sur un forum.

Sa fille m’a envoyé cette petite photo la semaine dernière.

Jean-Baptiste Normand Roy

Elle faisait partie d’un montage où on voyait sa mère, son père et elle en médaillon.

Je ne mets pas tout sur mon blogue à moins d’avis contraire.

J’ai posté pour Réjeanne à Archives Canada le formulaire pour recevoir le dossier militaire de son père. On y retrouvera peut-être le rapport d’accident du 17 mai 1943.

On ne trouve rien d’autre dans le logbook que le mot missing.

photo 1

Pour revenir sur les hypothèses de Floyd Williston laissées sur le forum…

Le P/O Roy avait apparemment aussi servi à Malte ou tout le moins au-dessus de la Sicile. On pense qu’il aurait servi avec Beurling à un moment donné. Il y a un David Roy qui vola à Malta, mais selon ce que sa fille pense, il aurait été abattu au moins une fois..

Jean-Baptiste Normand Roy n’a jamais servi à Malte, ni rencontré Buzz Beurling puisqu’il a commencé son entraînement de base au Cap-de-la-Madeleine au No. 11 E.F.T.S. (Elementary Flying Training School).

Il y fait son premier vol solo le 2 mai 1942 sur ce type d’avion.

p_kindret_fleetfinchFleet Finch II

On voit cette information au paragraphe 2. Il doit signer qu’il comprend complètement tout sur le Fleet Finch II.

logbook 1Pour en savoir plus sur ce type d’avion, cliquez sur ce lien.

Son entraînement a dû durer six semaines environ avant d’être affecté à une autre école de pilotage plus spécialisée. C’est le No. 13 S.F.T.S. St. Hubert. Il arrive  le 6 juillet 1942.

C’est assez clair à voir!

C’est là qu’à la fin de ce cours qu’il se méritera ses ailes de pilotes.

commencedPendant ce temps, Buzz Beurling est à Malte du mois de  juin 1942 au 31 octobre 1942, date où il retournera en Angleterre.

Qu’en est-il de l’histoire du sous-marin?

Légende urbaine?

Pour terminer, on aurait rapporté la présence d’un sous-marin au large de l’île de Scaterie, au cap-Breton, en même temps que l’annonce de la disparition de l’avion. J’étais justement au Cap-Breton, et ce mystère avait fait l’objet de discussions pendant fort longtemps. Est-ce que le Harvard (non-armé) aurait aperçu le sous-marin puis serait revenu à la base (tel que tu l’as indiqué) afin de rapporter sa présence? Auraient-ils redécollé avec Whalen aux commandes afin de le surveiller et ils auraient été abattus par le sous-marin? Seuls des morceaux du fuselage et une veste de sauvetage furent apparemment retrouvés.

Aucune information trouvé sur Internet.

Une légende des gens de l’île de Scatarie à l’extrémité nord-est du Cap-Breton?

Le mystère plane toujours, et planera probablement toujours.

2891Harvard Mk II

J’aurai peut-être une réponse d’Archives Canada dans six mois. Pour en savoir plus sur le Harvard II, cliquez sur ce lien.

About these ads

2 réflexions sur “L’île Scatarie au large du Cap-Breton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s