Harvard 2891/May 17, 1943

Je voulais attendre un peu avant de poursuivre ma recherche sur le père de Réjeanne.

Jean-Baptiste Normand Roy

Je ne suis pas le seul à m’intéresser à ce qui s’est passé le 17 mai 1943 au large de la Nouvelle-Écosse.

La preuve…

Un autre de mes lecteurs de mon blogue dédié à l’escadrille 128 m’a envoyé ce message après avoir lu mon article.

Un lien vers une page archivée d’un forum sur la RAF.

Floyd Williston avait laissé un message sur le forum en 2005 sur le Harvard 2891.

Harvard 2891/May 17, 1943

Harvard 2891/May 17, 1943
Author: Floyd Williston (Guest)
Time Stamp:  07:30:15 14 November 2005
Post: P/O Jean BN Roy (J20221) and F/Sgt.John E. Whelan were killed in the crash of Harvard 2891 near Sydney, Nova Scotia, on May 17/1943. Does anyone know the cause of the crash? (Sq. 128 Fighter Squadron)?

TRADUCTION

P/O Jean BN Roy (J20221) et F/Sgt.John E. Whelan furent tués dans l’écrasement du Harvard 2891 près de Sydney en Nouvelle-Écosee, le 17 mai 1943. Y a-t-il quelqu’un qui connaît la cause de l’écrasement ? (Escadrille 128 )?

On lui a répondu dans la soirée.

RE: Harvard 2891/May 17, 1943
Author: Ken MacLean (Guest)
Time Stamp:  23:54:59 14 November 2005
Post: Floyd,

Both are commemorated on the Ottawa Memorial-no known grave. Did this a/c crash at sea, or did it crash on land, wreck not yet discovered? Not likely that a land crash in the vicinity of Sydney would remain undiscovered to this day.

Cheers, Ken

TRADUCTION

Leurs noms sont inscrits sur le Mémorial à Ottawa -aucune tombe connue. Est-ce que cet avion s’est abîmé en mer, ou s’est écrasé au sol et l’épave n’a pas encore été retrouvée? Peu probable qu’un écrasement au sol dans les environs de Sydney n’aurait pas été découvert jusqu’à ce jour.

Amitiés, Ken

Floyd répond au message.

RE: Harvard 2891/May 17, 1943
Author: Floyd Williston (Guest)
Time Stamp:
02:17:26 15 November 2005
Post:
Thanks Ken. The aircraft likely went into the sea off Scaterie Island(Cape Breton).

(Floyd)

TRADUCTION

Merci Ken. L’appareil s’est probablement abîmé dans la mer au large de l’île de Scaterie au Cap Breton.

(Floyd)


Puis, Christ Charland qui avait l’air à en savoir beaucoup, réponds.

RE: Harvard 2891/May 17, 1943
Author: Chris Charland (Guest)
Time Stamp:  04:45:40 15 November 2005
Post:
Hi Floyd

It was indeed a Harvard Mk. II of No. 128 ‘Dragon’ (F) Squadron.

Sergeant Whelan was the safety pilot. Pilot Officer Roy was under the hood when he took 2891 up for some authorized instrument flying training in the local area. It was to be a 45 minute flight. At 10:50 hours after the first takeoff, the pair landed and exchanged positions and got airborne again, never to be seen again. The accident is listed as having either being reported or having occurred at 13:00 hours.

The squadron had not changed the R/T to a longer range and failed to service the compass for at least three months. Additionally, there were no deviation cards and the compass log was missing. There were other irregularities cited as well.

Pilot Officer J. B. N. Roy’s flying hours were:

Instrument – 42
Night – 20
Dual on Type – 73
Solo on Type – 167
Total Dual – 116
Total Solo – 262

Sergeant J. E. Whelan’s flying hours were:

Instrument – 47
Night – 21
Dual on Type – 60
Solo on Type – 171
Total Dual – 91
Total Solo – 296

Cheers…Chris

TRADUCTION

Bonjour Floyd

C’était en fait un Harvard Mk. II de l’escadrille 128 Dragon.

Le sergent Whelan était le pilote de secours. Le Pilot Officer Roy volait aux instruments quand il prit l’air à bord du 2891 pour un vol sur instruments planifié dans les environs de la base. Le vol devait durer 45 minutes. À 10 h 50, après le premier vol, les deux pilotes changèrent de place et s’envolèrent de nouveau. On ne les revit jamais. Le rapport indique que l’accident fut rapporté ou arriva à 13 heures.

L’escadrille n’avait pas la radio à bord pour une à un plus grand rayon d’action et avait omis de faire l’entretien du compas depuis au moins trois mois. De  plus, il n’y avait aucune fiche de déviation et le carnet de bord du compas manquait. D’autres irrégularités  furent également mentionnées dans le rapport.

Voici les heures de vol du Pilot Officer J. B. N. Roy:

Sur instruments – 42
Vol de nuit – 20
Vol en duo – 73
Vol en solo – 167
Total des vols en duo – 116
Total des vols en solo – 262

Voici les heures de vol du sergent J. E. Whelan:

Sur instruments – 47
Vol de nuit- 21
Vol en duo – 60
Vol en solo – 171
Total des vols en duo - 91
Total des vols en solo- 296

Amitiés…Chris


Floyd Williston émet des hypothèses.

RE: Harvard 2891/May 17, 1943
Author: Floyd Williston (Guest)
Time Stamp: 15:59:43 15 November 2005
Post:

Thanks Chris.

P/O Roy apparently also served in Malta or at least over Sicily and was thought to have
been with Beurling at some point. There is a David Roy who flew in Malta but according to speculation by Roy’s daughter, her father was shot down at least once.

There was also some problem about getting his files from Ottawa but that may now be resolved.

And, co-incidental with the reporting of the aircraft being missing were reports of a submarine spotted off Scaterie Island (Cape Breton). I was just in Cape Breton and this mystery has been discussed for many years. Did the Harvard (unarmed) spot the sub and then return (as you indicated) to base to report it? Did they then play the vigilante with Whalen at the wheel and were blown out of the air by the sub? Only parts of the fuselage and a Mae West were apparently found.

(Floyd)

TRADUCTION

Merci Chris.

Le P/O Roy avait apparemment aussi servi à Malte ou tout le moins au-dessus de la Sicile. On pense qu’il aurait servi avec Beurling à un moment donné. Il y a un David Roy qui vola à Malta, mais selon ce que sa fille pense, il aurait été abattu au moins une fois..

Il y a aussi des problèmes à mettre la main sur des dossiers à Ottawa, mais c’est peut-être réglé maintenant.

Pour terminer, on aurait rapporté la présence d’un sous-marin au large de l’île de Scaterie, au cap-Breton, en même temps que l’annonce de la disparition de l’avion. J’étais justement au Cap-Breton, et ce mystère avait fait l’objet de discussions pendant fort longtemps. Est-ce que le Harvard (non-armé) aurait aperçu le sous-marin puis serait revenu à la base (tel que tu l’as indiqué) afin de rapporter sa présence? Auraient-ils redécollé avec Whalen aux commandes afin de le surveiller et ils auraient été abattus par le sous-marin? Seuls des morceaux du fuselage et une veste de sauvetage furent apparemment retrouvés.

(Floyd)


RE: Harvard 2891/May 17, 1943
Author: Floyd Williston (Guest)
Time Stamp:  23:47:54 17 November 2005
Post: Were Harvards equipped with cine-cameras?
There might be footage somewhere.

(Floyd)

TRADUCTION

Les Harvards étaient-ils équipés de caméra à la place des mitrailleuses?
Il y a peut-être des séquences quelque part.

On examine toutes ces hypothèses la prochaine fois à la lumière de ces documents que la fille de Jean-Baptiste Normand Roy m’a envoyés avec son iPad.

logbook 1No. 11 E.F.T.S.
Cap de la Madeleine, Québec.
Type d’avions:  Finch et Cornell

logbook 2

logbook 3

commencedNo. 13 S.F.T.S.  St-Hubert (Montréal), Québec.
Type d’avions:  Harvard et Anson.

À suivre…

About these ads

Une réflexion sur “Harvard 2891/May 17, 1943

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s