HMCS Athabaskan, 29 avril 1944 Introduction

Lundi le 17 août 2009

Je voulais commencer à parler des guerres mondiales à partir de 2014…

Sauf que la rencontre avec l’oncle de ma femme m’a fait changer d’idée. Son oncle a été (stoker) chauffeur à bord du destroyer Athabaskan et il s’occupait de la salle des machines. Il ne voulait pas en parler plus…

Je vais donc en parler pour lui.

Athabaskan1

HCMS Athabaskan G07

Ce qui m’a aussi fait changer d’idée, c’est quand j’ai demandé à mon fils s’il connaissait l’histoire de l’Athabaskan…

Il m’a répondu : « Mes toasts viennent de sortir… »

C’est là que je lui ai dit que son grand oncle avait été marin sur le destroyer Athabaskan…

Il a commencé à vouloir en savoir plus… et c’est là que j’ai eu cette idée d’un 2e blogue.

Voici maintenant l’introduction de l’histoire du naufrage de l’Athabaskan.

Le premier navire qui porta le nom d’Athabaskan fut lancé le 8 novembre 1941 et entra en service en 1943.

HMCS Athabaskan

Vers la fin d’août 1943, en tant que navire commandant un groupe de destroyers patrouillant dans le golfe de Gascogne, l’Athabaskan fut endommagé par un missile aérien lancé par un des bombardiers allemands qui attaquaient simultanément.

L’Athabaskan retourna au port par ses propres moyens bien qu’une de ses chaudières et deux réservoirs à carburant aient été inondés.

En février 1944, l’Athabaskan, le Huron et l’Haida rejoignirent la 10e flottille de destroyers basée à Plymouth en Angleterre.

Pendant une patrouille dans la Manche dans la nuit du 29 avril, l’Athabaskan et l’Haida rencontrèrent des destroyers ennemis de la classe Elbing.

Des salves répétés de canons touchèrent les navires ennemis et un des destroyers ennemis s’échoua. Pendant la bataille l’Athabaskan fut torpillé par le destroyer T-24 et coula.

800px-T_35_as_DD_935_in_US_seas_August_1945

destroyer de la classe Elbing

Le commandant, dix de ses officiers et 100 hommes d’équipage perdirent la vie; cinq officiers et 80 hommes d’équipage furent faits prisonniers. Un officier et 45 marins furent sauvés par l’Haida et revinrent en Angleterre.

J’ai trouvé plein de photos et le récit de la bataille sur Internet.

Voici la photo du capitaine du destroyer Athabaskan…

JohnStubbs

le capitaine John Stubbs

J’ai la permission de l’auteur, monsieur Dufeil, d’utiliser son texte. Il a même un site que je vous invite à visiter. Si vous fouinez comme il faut, vous trouverez le récit.

Si vous avez des souvenirs de guerre de vos ancêtres que vous souhaitez partager, vous pouvez m’écrire.

Voici la liste des marins décédés que j’ai trouvée sur plusieurs sites Internet :

Adams, John C. – AB

Agnew, John – AB

Allison, Albert E. – AB

Amiro, Irvin V. – Tel

Annett, Robert I.L. – SLt (E)

Armstrong, George A. – AB

Ashton, Percy G. – AB

Barrett, Arthur E – AB

Bell, Donald A – Sto

Berkley, Alfred G. – OS

Bertrand, Laurent J.L. – CPO

Bianco, Anthony D. – AB

Bieber, Edgar E. – Sto.PO

Blinch, Harry C. – AB

Brandson, Thomas L. – Lt(S)

Brighten, Victor H. – ERA

Burrow, William O. – LS

Chamberland, Paul H.A. – AB

Cookman, Edgar A. – LS

Cooney, Stewart R. – Stwd

Corbiere, Vincent G. – AB

Corkum, Gordon F. – AB

Cottrell, Sydney A. – AB

Croft, Mayle H. – AB

Cross, Alfred T. – O.Tel

DeArmond, Gordon, L. – LS

Dillen, Stewart C. – Stwd

Dion, A. Jean G. – L.Sto

Edhouse, Donald W. – Sto

Fleming, Harold L. – AB

Forron, Jack E.A. – Sto

Fralick, Earl I. – AB

Frith, William A. – AB

Fuller, Eugene M. – AB

Gaetano, Valentino J. – AB

Gibbons, Marshall L. – AB

Goldsmith, T.H. – C.Yeo.Sig

Gordon, Lloyd M. – AB

Goulet, Robert J. – Sto

Grainger, Roy J. – LSA

Guest, Carlton G. – AB

Hayes, Christopher – OS

Heatherington, John T. – Sto

Henry, Robert J. – AB

Houison, George D. – L.Wrtr

Hurley, Micheal P. – Sto

Irvine, Leonard C. – AB

Izard, Theodore D. – Lt(E)

Jarvis, Edmund A. – LS

Johnson, Elswood S.- AB

Johnson, Richard R. – L.Sto

Johnston, Lawrence R. – AB

Kelly, Lionel D. – Stwd

Kobes, John R. – LS

Lamoureux, Andre – LS

Lawrence, Ralph M. – Lt

Lea, Eric E. – Sto

Ledoux, Louis – AB

Lewandowski, Stan S. – Sto

Lind, Mekkel G. – StoPO

Love, Walter M. – ERA

Lucas, Donald O. – Sto

MacAvoy, Gerald W. – PO.Cook

MacDonald, Ashley K. – AB

MacKenzie, Alexander – AB

Maguire, John W. – L.Sto

Mahoney, John D. – Lt(SB)

Manson, John L. – Cook

Matthews, George H. – AB McBride, John L. – AB

McCarroll, Thomas G. – Sto

McCrindle, William D. – AB

McGregor, William – L.Sto

McLean, Daniel H. – AB

McNeill, John J. – Sto

Meadwell, Richard G. – AB

Mengoni, Eric J. – AB

Metcalfe, Donald I. – Elec.Art

Millar, Victor – AB

Mills, Ernest G. – C.ERA

Mumford, Leonard K. – ERA

Nash, Robert A. – SLt

Nicholas, Joseph R. – L.Sto

Ouellette, Joseph E.V. – AB

Peart, Hubert J. – AB

Phillips, John D. – AB

Pike, Brenton J. – AB

Pothier, Charles L. – AB

Rennie, John E. – PO

Riendeau, Joseph A.L. – AB

Roberts, John C. – ERA

Roberts, Raymond L. – AB

Robertshaw, Eric – AB

Robertson, Ian A. – AB

Robertson, William – Sto

Roger, Leo A. – Sto

Rolls, Raymond B. – AB

Ryan, Norman V. – AB

St. Laurent, Joseph L.M. – AB

Sampson, Francis L. – AB

Sanderson, Earl H. – AB

Senecal, Jean G.L. – AB

Sherlock, Albert V. – Stwd

Sigston, George D. – Gnr

Singleton, John C. – AB

Skyvington, Francis G. – SBA

Sommerfeld, Samuel W. – AB

Soucisse, Paul E. – Coder

Stevenson, Elmer H. – Sto

Stewart, John L. – AB

Stewart, William G. – Sig

Stockman, Ernest O. – Lt (E)

Stubbs, John H. – LCdr

Sutherland, John W. – AB

Sweet, Charles C. – CPO

Thompson, Harry – Sto

Tupper, Allister R. – Ord.Art

Vair, James A. – L.Stwd

Veinotte, Joseph V.W. – Sy.PO

Waitson, Maurice – AB

Wallace, Peter W. – AB

Ward, Leslie – Lt (SB)

Watson, Reginald J. – Tel

Williams, Kenneth W. – ERA

Wood, John A. – AB

Yeadon, Robert L. – AB

À demain pour le début de l’histoire.

Source du texte : http://www.histomar.net/Manche/htm/selection.htm

Si vous avez des souvenirs de guerre de vos ancêtres que vous souhaitez partager, cliquez ici pour m’écrire.

HMCS Athabaskan, 29 avril 1944 Prologue

Voici l’histoire du naufrage de l’Athabaskan.

L’oncle de ma femme a été chauffeur à bord du destroyer Athabaskan et travaillait dans la salle des machines.

Le premier navire qui porta le nom d’Athabaskan fut lancé le 8 novembre 1941 et entra en service en 1943.

athabaskan1-1

Vers la fin d’août 1943, en tant que navire commandant un groupe de destroyers patrouillant dans le golfe de Gascogne, l’Athabaskan fut endommagé par un missile aérien lancé par un des bombardiers allemands qui attaquaient simultanément.

L’Athabaskan retourna au port par ses propres moyens bien qu’une de ses chaudières et deux réservoirs à carburant aient été inondés.

En février 1944, l’Athabaskan, le Huron et l’Haida rejoignirent la 10e flottille de destroyers basée à Plymouth en Angleterre.

Pendant une patrouille dans la Manche dans la nuit du 29 avril, l’Athabaskan et l’Haida rencontrèrent des destroyers ennemis de la classe Elbing.

2009-08-19 T_35

Des salves répétés de canons touchèrent les navires ennemis et un des destroyers ennemis s’échoua. Pendant la bataille l’Athabaskan fut torpillé et coula.

Le commandant, dix de ses officiers et 100 hommes d’équipage perdirent la vie; cinq officiers et 80 hommes d’équipage furent faits prisonniers. Un officier et 45 marins furent sauvés par l’Haida et revinrent en Angleterre.

J’ai trouvé le récit de la bataille sur Internet.

Si vous avez des souvenirs de guerre de vos ancêtres que vous souhaitez partager, vous pouvez m’écrire ici…